top of page

CERVEAU : MENINGITE

Décodage émotionnel issu du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques MARTEL.





La méningite est une infection du liquide céphalorachidien résultant de l’inflammation de la membrane recouvrant le cerveau et la moelle épinière.

Elle indique une faiblesse du système immunitaire et une incapacité à s’autoprotéger.


La méningite me signale une faiblesse et une incapacité à lutter contre des pressions extérieures très fortes, surtout sur le plan intellectuel.

C’est souvent parce que j’ai de la difficulté à me protéger.


Étant hypersensible, je vis tout plus intensément et je suis affecté plus profondément, même par des choses qui semblent banales pour d’autres.

J’ai tellement de pensées qui se bousculent qu’elles « compressent » mon cerveau. Je me « creuse constamment les méninges ».

Cela s’ajoute à tous mes sentiments d’agressivité, de frustration que je suis incapable de verbaliser.

On m’agace mais je ne sais pas comment me défendre.

Une partie de moi est inexistante, presque morte car je la renie ou je me la cache à moi-même et aux autres : c’est tout mon côté créatif, extravagant, sensible.


Je préfère me fondre dans la masse, passer inaperçu. Je me sens en prison mais, en même temps, je préfère cela plutôt que regarder mon visage dans le miroir et y découvrir qui je suis vraiment.


Au lieu d’aller voir dans mon coeur♥ ce qui se passe, je préfère rester dans ma tête. C’est une façon de me protéger.

Je suis hypersensible et j’ai tendance à tout prendre sur mes épaules et à

vouloir régler les problèmes de la planète entière !

J’ai peur de « perdre la tête », de me « faire couper la tête », que ma « tête va sauter », par exemple quand je pense que je vais perdre mon emploi.


Étant enfant, je peux avoir été très enveloppé, couvé par ma mère et

maintenant, je dois me défendre moi-même.


Je peux aussi ressentir que l’amour est nié dans la maison où je vis, ou que quelque chose ou quelqu’un dans celle-ci « me tombe royalement sur les nerfs ».


Cette maladie me donne comme message de me préserver des coups venant de l’extérieur et de ne pas me sentir coupable des agissements des autres, tout

en me responsabilisant moi-même. Autrement, c’est la révolte qui gronde, je suis contrarié et la frayeur s’empare de moi.


Comme le cerveau régit le corps entier, la méningite implique une profonde faiblesse intérieure qui m’attaque au plus profond de mon être.

Comme la méningite met en péril la centrale de commande de mon corps, le cerveau, je dois impérativement accepter ↓♥ de prendre la décision de vivre et de me prendre en mains, de garder la « tête haute » et de faire jaillir en moi cette force intérieure qui me permettra de continuer une vie enrichissante et remplie d’expériences merveilleuses.

J’apprends à faire confiance et j’accepte ↓♥ d’aller voir dans mon coeur♥ les trésors qui s’y trouvent.

Je regarde aussi toutes les émotions que j’ai si longtemps retenues et j’accepte ↓♥ de les laisser aller. Je découvre les talents qui m’habitent. En me reconnectant avec mon côté créatif et artistique, je permets à mon cerveau de « souffler un peu ». Il a ainsi l’occasion de se reposer et mon niveau de stress et ma pression intérieure vont par conséquent diminuer.

J’apprends à « être », en toute simplicité. Je redeviens ainsi maître de ma vie.


J'ajouterai que cette pathologie peut aussi avoir des origines de morts karmiques brutales comme avoir eu la tête coupée, pendue etc...

Si effectivement, votre émotionnel est intellectualisé et non exprimé, vous êtes dissocié suite peut être à un trauma remontant à l'intra utérin.

Le Soin Guérir Corps et Âme réassocie vos Corps , Coeur et Esprit pour retrouver la pleine Conscience de votre Être et ainsi régénérer Ce qui doit être.

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page